www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
10 décembre 2011

Compte-rendu de la CAPD du 11 février

Les élus informent et rendent compte Départs en stage CAPASH, Liste d’aptitude direction d’école, DIF…

Compte-rendu de la CAPD du 11 février

Cette CAPD est présidée par Mme Médard qui assure l’intérim en attendant la nomination d’un nouvel inspecteur d’académie courant mars.

DEPARTS EN STAGE CAPASH

16 candidatures ont été reçues. : 2 demandes en E, 6 en F, 4 en D, 1 candidature de psychologue scolaire, 2 candidatures de directeur d’enseignement spécialisé (DDEAS). 3 candidatures sont retenues en D, 3 en F et 1 en psychologie scolaire. L’IA des Landes "fait le choix" de ne pas retenir les candidats E pour raisons budgétaires. Concernant la formation DDEAS, elle est remise en cause par les nouvelles dispositions statutaires. Le SNUipp dénonce les 2 avis défavorables émis pour des candidats à l’option F qui exercent déjà en SEGPA pour des motifs peu recevables ! Il constate l’abandon des formations G et E dans l’académie qui traduit bien la volonté de l’administration de saborder les réseaux d’aide spécialisée.

LISTE D’APTITUDE DIRECTEURS D’ ECOLE

37 candidats ont passé l’entretien , 31 sont retenus. 11 personnes assurant un intérim cette année sont inscrites après avis de l’IEN. 63 personnes sont inscrites au titre des 2 années précédentes. Le SNUipp rappelle son opposition à la constitution de cette liste d’aptitude alors même que chaque année de nombreux collègues doivent assurer une direction d’école sans y être inscrits. Il déplore la recrudescence d’avis défavorables (6) sur des critères peu objectifs. Certaines questions posées par les commissions d’entretien sont volontairement "piégeuses". Il fait remarquer que la fonction de directeur d’école s’apprend aussi au travers des stages de formation réglementaires.

BAREME PERMUTATIONS INFORMATISEES

Quelques corrections sont apportées aux barèmes des candidats validés par la CAPD pour la participation aux permutations informatisées.

FORMATION DES PROFESSEURS D’ECOLE STAGIAIRES

Suite à la décision prise par l’inspectrice d’académie d’utiliser les PES comme remplaçants sur le terrain, M. Wargnier présente la nouvelle organisation retenue. Leur présence auprès de leur tuteur sera maintenue un jour par semaine jusqu’au 6 mai et la décharge des directeurs assurées. Les PES seront jusqu’aux congés de printemps affectés sur des remplacements courts et ensuite sur des remplacements longs qui tiendront lieu de stage en responsabilité. L’intégralité de la formation qui leur est dûe selon les textes sera assurée ainsi que la validation par les IEN. Pour le SNUipp, le dispositif préserve ce qui peut l’être compte tenu du pilotage à vue par l’administration.

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION (DIF)

L’administration a enregistré les demandes mais n’a pas connaissance du nombre d’heures supplémentaires année (HSE) qu’elle pourra consacrer au financement de cette action. Elle constate le coût important des formations demandées. Devant la difficulté du dossier, l’IA s’accorde un délai supplémentaire pour l’étudier. Un droit à la formation pour le moment virtuel faute des moyens nécessaires.

QUESTIONS DIVERSES

Intégration de deux inéats

Il s’agit d’une "décision du recteur". Le SNUipp, s’il se félicite de la présence de deux nouveaux enseignants dans le département et du règlement de situations personnelles difficiles, dénonce la totale opacité de l’opération et son absence d’équité. Les mutations doivent s’opérer selon des règles transparentes et claires qui n’ont pas été respectées dans le cas présent.

Remplacement

Le taux de non remplacement qui était de 7.83% depuis le début de l’année est passé à 25,84% en janvier. Une situation due à un "pic épidémiologique". Le SNUipp fait observer que ces taux n’incluent pas les stages annulés, les décharges de direction supprimées. Il demande d’établir un comparatif avec les années précédentes.

Logement de fonction

Le SNUipp intervient pour demander à l’administration de protéger une enseignante de pressions de la part d’une municipalité dans le but de la faire quitter un logement de fonction.

"Déplacement" de collègues

Le SNUipp demande que l’administration prenne toutes les garanties dans les conflits opposant parents et enseignants pour protéger et défendre nos collègues. Les représentants du personnel doivent être avertis lorsque des déplacements sont réalisés. L’IA enregistre positivement cette demande.

Paiement des jours de grève prélevés indûment

L’administration déclare que les régularisations ont été effectuées sur les salaires de janvier. Dans le cas contraire , nos collègues sont invités à adresser un courriel à l’IA (copie au SNUipp)

Frais de déplacement

Pour l’IA le règlement des reste à payer 2010 touche à sa fin. Pour 2011, l’administration n’a pas la connaissance des enveloppes diponibles. Elle s’engage à la communiquer dès que possible pour que les personnels itinérants puissent planifier leur action.

Visite médicale GS, CE2

Le Docteur Michaud, médecin conseil du département présente les choix de l’académie en matière de prévention sanitaire. Devant le manque de médecins nécessaires pour assurer les visites systématiques, le recteur a décidé de réserver celles-ci aux élèves de grande section ciblés par leurs enseignants (difficultés repérées, troubles du comportement…). Le potentiel d’infirmières ayant été abondé, il a décidé qu’il leur reviendrait d’assurer les visites des élèves de GS et de CE2 en se limitant à la vision, à l’ouïe et aux mensurations. Le SNUipp intervient pour dénoncer le recul en matière de dépistage et de prévention, une infirmière n’assurant pas la même fonction qu’un médecin.

EVS

25 emplois consacrés à l’assistance administrative ont été supprimés depuis le début de l’année dans les écoles landaises. Par contre l’intégralité des accompagnements d’élèves décidés en CDAPH est réalisée. Les récentes déclarations gouvernementales laissent supposer des évolutions concernant les emplois aidés.

IME

Le SNUipp demande que soit modifiée la mention déficient intellectuel pénalisante pour les jeunes. Cette demande sera prise en compte.

Audits, evaluation de l’inspection generale

Des visites d’école par des corps d’inspection sont menées dans le département, le SNUipp demande que les collègues et les représentants du personnels soient informés de la nature de ces ations.

Indemnité versée aux compagnons

Elle devrait être versée sous la forme de 12 HSE. (10 pour les 80%)

Audrey Vidal, Philippe Miquel, Cécile Texier Elus du personnel du SNUipp 40

 

4 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.