www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Action 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
7 juin 2010

Quelle stratégie pour gagner ?

La FSU des Landes vous propose une analyse des actions à venir contre la réforme des retraites du gouvernement.

Même si la mobilisation du 27 ne fut pas à la hauteur de l’enjeu, elle a permis de montrer une réelle détermination des salariés à peser pour assurer l’avenir du système de retraites par répartition. Malgré cet avertissement, le gouvernement, avec mépris, affirme maintenir son cap. Face à cette volonté gouvernementale d’imposer de mauvaises réponses à la question posée de l’avenir des retraites et considérant que rien n’est joué, l’intersyndicale CGT, CFDT, FSU, Solidaires et UNSA a décidé d’appeler les salarié(e)s du public du privé à se mobiliser à nouveau le 24 juin.

En parallèle, la FSU des Landes a décidé de signer l’appel pour un front populaire de résistance pour la retraite à 60 ans afin d’élargir l’unité syndicale à tous citoyens en passant par les partis politiques et les associations (les signataires sont pour l’instant : ATTAC, CGT, FSU, PCF, PG, PS, SOLIDAIRES et UNSA). Ce front s’est donné comme objectifs d’informer l’opinion publique landaise par des réunions d’information et des actions sur les bases revendicatives suivantes :

- 1/ Le droit à la retraite à 60 ans à taux plein
- 2/ La reconnaissance de le retraite comme temps utile à la société et à l’épanouissement humain
- 3/ La sécurisation de la vie professionnelle entre 18 et 60 ans par la prise en compte des périodes de formation d’emploi et de chômage
- 4/ Elargissement des assiettes de cotisations aux revenus financiers, aux profits et aux spéculations financières

Dans le même temps une organisation syndicale décide d’appeler seule à une journée de grève le 15 juin. Cette confédération ne souhaitait plus jouer la carte de l’unité et a décidé, malgré les différentes relances, de quitter l’intersyndicale car elle ne voulait plus de grève saute-mouton. Nous attendons toujours de comprendre en quoi le 15 juin n’est pas une grève saute mouton car aucune suite n’est proposée à cette action. La volonté d’unité doit se concrétiser dans les actes, c’est l’esprit du front populaire de résistance pour les retraites qui réunit l’ensemble des forces progressistes du département à l’exception de deux syndicats, FO et la CFDT

Ne nous trompons pas, ce ne sont pas des actions isolées qui pourront faire bouger les lignes dans cette difficile bataille des retraites.

Seule l’unité la plus large possible est capable de construire le rapport de force nécessaire pour faire reculer le gouvernement afin qu’il prenne enfin en comte l’ensemble de nos revendications. C’est dans cet esprit que travaillent la FSU et tous ses syndicats.

Damien Delavoie pour la FSU des Landes.

 

24 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.