www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Action 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
10 mars 2009

De bonnes raisons d’être en grève

"Encore une grève d’un jour !", On va donner une journée de salaire pour rien ! Toujours le même défilé à Mont de Marsan, à quoi ça sert ?"….

Face au discours pessimiste et démobilisateur parfois entendu dans les salles des maîtres, avançons quelques réalités objectives :

Le nombre de salariés en grève, l’importance et la tonalité des manifestations sont des données examinées de très près par le gouvernement lors de chaque journée d’action. Muet lorsque la mobilisation est puissante comme le 29 janvier dernier, le pouvoir en place ne manque pas d’utiliser les chiffres quand ils ne sont pas bons (au besoin en les minorant de façon scandaleuse) pour valider sa politique et conclure que le bon peuple est d’accord avec les "’réformes" qu’il met en place.

Touchés de plein fouet par le démantèlement de l’école publique conduit par Xavier Darcos, les enseignants du 1er degré s’engagent fortement depuis la rentrée dans diverses formes d’action collectives ou individuelles. Réunions d’information et de débats, rassemblements et actions symboliques, , pétitions, actes de "désobéissance civique" mais aussi participation massive au journées de grèves et de manifestation comme le 19 octobre ou le 29 janvier dernier.

Face à un gouvernement qui considère le services public uniquement comme un coût et à un ministre de l’éducation qui avance masqué en jouant l’opinion publique et les parents contre les enseignants, la partie est loin d’être gagnée. Pourtant, il faut bien porter au crédit de la mobilisation des enseignants et des parents de premiers reculs nettement perceptibles ces derniers mois :
- Excuses publiques de Xavier Darcos pour ses propos sur la maternelle et ses enseignants.
- Coup de frein au plan de suppression des RASED avec la recréation (provisoire) de 1500 postes sur les 3000 supprimés à la rentrée
- Abandon du projet de diffusion aux parents des résultats par école du résultat des évaluations
- Report de la présentation devant le Parlement du projet de loi sur les EPEP

Victoires dérisoires, ironiseront certains, mais aussi premiers signes parmi d’autres d’une inversion de tendance annonçant des succès plus probants. Alors avec ceux qui sont déjà dans la lutte et avec tous les autres qui doivent nous rejoindre , continuons dans l’unité à nous mobiliser pour notre métier, pour une école et une société plus juste.

TOUS EN GREVE !

TOUS A MONT DE MARSAN LE 19 MARS POUR MANIFESTER !

Philippe Miquel

 

5 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.