www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions (CAPD, CTSD, CHSCT, CDEN)  / CHSCT 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
23 mars 2020

CHSCT - Travaux dans le département

Vos représentants FSU vous rendent compte de la séance du 12 mars 2020 avec l’état des travaux sur le département. A ce jour, ceux-ci sont suspendus. Vos représentants restent en veille durant cette crise sanitaire. N’hésitez pas à prendre contact avec eux pour toute question ou situation préoccupante : CHSCT40-FSU@ac-bordeaux.fr ou 06 18 13 59 80 (Marie-Claire Merrien, secrétaire du CHSCTD et représentante FSU)

La réunion a débuté avec l’intervention de M. Le DASEN nous informant sur la situation de la crise sanitaire dans notre département. Il était question à ce moment-là de la fermeture du lycée Haroun Tazieff : un autre temps…

A suivi la lecture des propos liminaires et avis intersyndicaux (FSU, UNSA, FO) : en pièces jointes

Travaux réalisés ou en cours :

-  2 réunions plénières

-  2 groupes de travail sur les fiches RSST. La FSU dénonce le manque d’information quant au suivi des fiches et le manque de communication de l’administration. Il est à remarquer que la grande majorité des fiches provient du premier degré, interrogeant sur leur rédaction et leur transmission dans le second degré. Leur connaissance reste insuffisante. La première communication de l’administration sur le CHSCT n’a eu lieu qu’au second trimestre dans le 1er degré cette année. La dématérialisation des fiches, déjà opérante dans certains départements, est prévue sans tarder dans Les Landes. Elle devrait permettre un suivi plus efficace.

-  Thématique des risques technologiques. Les travaux sont terminés. Des outils, dont un diaporama, ont été créés. Ils seront communiqués aux chefs d’établissement et aux directeurs. Ils devraient être mis en ligne sur le site de la DSDEN.

-  Thématique de la gestion des élèves à comportement « inappropriés » (terme utilisé par l’administration). Ce sujet s’est à nouveau imposé (déjà travaillé il y a 4 ans) étant donné le nombre de fiches et de témoignages, de plus en plus important, de ces situations de souffrance. Cette thématique est abordées dans de nombreux CHSCTD et aussi au niveau national. Cette année, il s’agit du premier degré ; le second degré est prévu pour l’an prochain. Souvent, les réponses données par les IEN ne résolvent pas les problèmes. La FSU continue à demander des moyens suffisants pour accueillir les élèves dans des conditions favorables.

-  Thématique de la charge de travail des directeurs. Ces travaux, commencé l’an dernier ont été suspendus en raison de l’enquête menée par le ministère suite au suicide de Christine Renon (résultats et commentaires sur le site du SNUipp-FSU, avec un 4 pages sur la direction réactualisé en automne 2019). La première réunion de cette année n’a pu se tenir avec la crise sanitaire. Il est prévu de commencer les travaux avec l’envoi d’un questionnaire à tous les directeurs du département. A suivre

-  Visite d’un Pôle Inclusif d’Accompagnement Localisé. La FSU a demandé à suivre la mise en place de cette réforme. La visite a eu lieu au Collège Victor Duruy, choisi par la Secrétaire Générale. Le PIAL s’y est installé de manière brutale pour le personnel de direction, avec pour seul outil la circulaire et la distribution des moyens à la fin du mois d’août. Dans cet établissement, cela se passe plutôt bien, parce-que des moyens supplémentaires ont pu être donnés en raison de sa classification en REP+. La direction, stable, favorise le travail d’équipe. La coordination est assurée par un professeur volontaire ayant une qualification en FLE et elle ne concerne que le versant pédagogique. Les emplois du temps sont gérés par la direction. Les services d’une AESH en arrêt ont pu être comblés par du temps d’accompagnement libéré pour un élève ne supportant pas une présence trop proche d’un adulte. Cette visite a permis de répertorier des réponses intéressantes qui pourront servir à d’autres établissements comme les modalités de la coordination ou la distribution de pochettes informatives à tous les personnels à la prérentrée. Il en est d’autres et le CHSCT travaillera à leur communication. Elle a aussi permis de soulever des problématiques essentielles comme le remplacement des AESH encore non prévu aujourd’hui. Elle a permis aux personnels de s’exprimer et, dans cet établissement, le projet de la mise en place d’un PIAL inter-degré expérimental à la prochaine rentrée s’est révélé être une des préoccupations majeures. ]*La FSU a demandé l’accompagnement de cette nouvelle mesure dans le cadre du CHSCTD. Elle a prévu également d’organiser un stage de formation départemental sur la question des PIALs.

Améliorent-ils vraiment les conditions de travail des ARSH comme l’indique la circulaire ? Pas plus, pas moins au collège Victor Duruy. Et dans les autres établissements ?

Travaux à venir :

- la visite d’un RPI
- la suite des travaux sur les deux thématiques en cours
- 1 GT pour finaliser le rapport de la visite du PIAL
- 1 réunion plénière et deux GT fiches dont l’un en fin d’année pour que des situations problématiques ne restent pas en suspens pendant tous les congés d’été, avec la perspective d’être en état à la rentrée

Pour retrouver le CHSCT sur le site de la DSDEN, aller dans « accès au personnel-prévention des risques professionnels »

 

13 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.