www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Infos Carrière  / Mouvement 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

5 février 2019

Groupe de travail "circulaire du mouvement" du mardi 5 février

Mardi 5 février avait lieu un groupe de travail sur la circulaire du mouvement : l’ASH, les postes à profil, le barème ont été, entre autres, abordés.


- ASH : Mme Joubert précise les modalités et les priorités d’affectation sur les postes ASH :

* enseignant titulaire du CAPPEI avec le module de professionnalisation qui correspond au poste

* enseignant titulaire du CAPPEI avec un module de professionnalisation qui ne correspond pas au poste

* enseignant stagiaire du CAPPEI qui achève la formation

* enseignant qui s’engage à partir en formation

* enseignant lambda

Les enseignants titulaires du CAPPEI seront affectés à titre définitif (avec obligation de suivre le module de formation complémentaire). Les stagiaires nommés à titre provisoire pourraient basculer sur du titre définitif après l’obtention du CAPPEI. Les enseignants qui partent en formation gardent comme poste de repli le poste dont ils sont titulaires.

- Postes à profil : bien que certains postes aient été retirés de la liste des postes à profil (options A, B, C…) la liste de ces postes à profil reste trop longue pour le SNUipp-FSU 40 qui demande que certains soient encore retirés du profilage (ERUN, CPC, EANA, enseignants référents).

- Titulaires de secteur : tous les ans, entre 45 et 60 postes sont des postes fractionnés (décharges de direction et rompus de temps partiels). Il est question de proposer ces nouveaux postes à la phase définitive du mouvement sous l’appellation « titulaires de secteurs » : ces postes seraient rattachés à une école (de par la décharge de direction) et proposeraient un secteur raisonnable pour les rompus de temps partiels. En cas de mesure de carte scolaire, les enseignants affectés sur ces postes seraient soumis aux mêmes règles que les enseignants sur des postes ordinaires.

Le SNUipp-FSU 40 pose la question des « rompus de temps partiels » : lors du mouvement, ces derniers ne seront pas forcément connus, ce qui implique que les collègues se positionneraient sur des postes dont ils ne connaîtraient pas la totalité de la teneur à titre définitif.

- Postes de repli  : l’administration propose de ne plus réserver de postes de repli car les points attribués aux collègues en mesure de carte scolaire paraissent suffisants pour obtenir le poste demandé.

Le SNUipp-fsu 40 demande à l’administration de veiller à ce que, à l’avenir, les points attribués en mesure de carte scolaire restent suffisants pour l’obtention d’un poste dans la même école ou le même secteur (règle du poste de repli).

- Voeux larges  : depuis l’an dernier, un vœu large est obligatoire pour les collègues obligés de participer au mouvement. Ce peut être un vœu « commune » ou un vœu « secteur de collège ». L’administration souhaite ajouter un vœu « circo », qui viendrait en plus des 2 autres si les collègues le souhaitent.

Le SNUipp-FSU 40 s’interroge sur l’utilisation de ce vœu supplémentaire lors de la phase de réajustement.

- Barème : de nouvelles règles ont été proposées, qui bouleversent l’organisation, le déroulement et les priorités du mouvement départemental. Le SNUipp, le SE et FO s’opposent catégoriquement à cette proposition.

Une Réunion d’Information Intersyndicale aura lieu sur ce thème le mercredi 6 mars à 14h30 à Pontonx (salle 1 – Maison des associations )

Tract commun en pièce jointe

 

33 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.