www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Ecole  / Direction et fonctionnement d’école 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
19 juin 2018

Etats généraux de la direction

Mardi 12 juin 2018 le SNUipp-FSU des Landes a organisé un stage syndical : États généraux de la direction.

Chaque département organise ces états généraux afin de faire un état des lieux ; il fera ensuite remonter les remarques/ revendications/ réflexions au SNUipp-FSU national. Des états généraux nationaux seront organisés en septembre. Dans les Landes, une dizaine de collègues ont assisté à ce stage pour parler des missions, des tâches, mais aussi des difficultés afférentes à la fonction. La question du statut a également été abordée.(contribution détaillée à lire en pièce jointe)

Les directeurs présents ont unanimement reconnu que leurs tâches se complexifiaient avec le temps et étaient de plus en plus chronophages, quel que soit le type de tâche :

- administrative (comptes rendus d’équipes éducatives, évaluation des personnels, rédaction des documents de sécurité, suivi des PAI, enquêtes, organisation des élections),
- pédagogique (animation des conseils de maîtres, impulsion de projets),
- humaine (gestion des personnels, des collègues, des parents, relations avec les différents partenaires). Les écoles sont de plus en plus dépendantes des décisions et des volontés des collectivités territoriales en matière d’horaires, de rythmes et d’équipement.

Cette liste, loin d’être exhaustive, montre à quel point la mission des directeurs est vaste, complexe et lourde. A cela s’ajoutent des demandes inutiles (procédure absentéisme qui n’aboutit à rien, bilans du projet d’école, PPMS et DUER, réunions passerelles, prévisions d’effectifs, élections quand il n’y a qu’une liste…). La charge mentale est également de plus en plus difficile à supporter : le directeur est directeur pratiquement 24h sur 24. Malgré tout, ces directeurs ne veulent pas d’un statut : ils veulent la reconnaissance de leur fonction, une aide administrative pérenne, des temps de décharge augmentés (qui plus est quand il y a une Ulis dans l’école) sur des temps continus. Ils veulent continuer d’être enseignants, pour ne pas perdre la réalité du terrain qui est de plus en plus éloigné de nos décideurs.

Accéder à un statut, ce serait gérer une entreprise, ce serait déplacer des difficultés qui n’en seraient pas plus résolues pour autant, ce serait s’éloigner encore un peu plus de la réalité du terrain.

 

56 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.