www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Infos Carrière  / Inspection 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
11 janvier 2017

Réforme de l’évaluation des enseignants, un élément du PPCR

La réforme PPCR (Parcours Professionnel, Carrière et Rémunération) qui s’appliquera à compter du 1er/09/2017 prévoit une réforme de l’évaluation des enseignants. Petit explicatif pour fustiger la démagogie !

Voici quelques explications pour ne pas céder aux sirènes de la démagogie et de la désinformation que d’autres professent.

Le PPCR qui vient d’être acté par la présentation de décrets en CTM (Comité Technique Ministériel) le 7 décembre dernier est un ensemble de réformes qui va comme son nom l’indique impacter nos Parcours Professionnels, nos Carrières et nos Rémunérations.

Faire croire à l’ensemble de la profession que l’on peut refuser/contrer un élément seul (la réforme de l’évaluation, c’est à dire des parcours professionnels) est un mensonge et de la démagogie.

Se positionner contre les textes du protocole PPCR, c’est refuser également la revalorisation des carrières et la revalorisation des salaires contenues dans les nouvelles grilles indiciaires.

Est-ce le choix de la profession ? Est-ce le choix pour la profession ? Au SNUipp-FSU et à la FSU, nous ne le pensons pas. C’est la raison pour laquelle notre syndicat et notre fédération se sont prononcés POUR lors des votes en CTM.

Si nous dénonçons la désinformation et la démagogie de certains, nous ne tombons pas pour autant dans un angélisme béat.

Ce PPCR n’est pas idéal (cf. article paru dans le dernier numéro d’"Ouvertures 40"), mais il va marquer des avancées importantes et des améliorations pour tous les collègues. C’est donc en toute connaissance de cause en soupesant les points positifs et les insuffisances que nous nous sommes positionnés. Retrouvez ces éléments dans la déclaration de la FSU lors du CTM (en pièce jointe) .

Oui, le nouveau système d’évaluation reste très en deçà de nos attentes.

Oui, nous souhaitons une déconnexion complète entre évaluation et avancement. Cette dernière n’impactera plus que deux fois dans la classe normale (1 fois au 6ème échelon, 1 fois au 8ème échelon, pour faire "gagner" 1 an à chaque fois à 30% des collègues). C’est certes 2 fois de trop. Mais c’est comment actuellement ? Lisez les détails de l’analyse faite par le SNUipp-FSU sur les nouvelles modalités d’évaluations (en pièce jointe).

Enfin, est-ce responsable de déformer et détourner un seul élément des critères d’évaluation ?

(La grille complète ci-jointe)

Comment est faite l’inspection actuellement ? Et sur quelle base ? Elle est variable d’un IEN à l’autre et elle n’est pas toujours anticipée. Et surtout elle est faite sur la base d’un référentiel de compétences en vigueur depuis 2013 qui demande de "coopérer au sein d’une équipe" (compétence 10), de "contribuer à l’action de la communauté éducative" (compétence 11), de "coopérer avec les parents" (compétence 12), de "coopérer avec les partenaires de l’école" (compétence 13) [arrêté du 1er/07/2013 - BO du 25/07/2017]. Et c’était déjà la même chose en 2010 : "Travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l’école" (compétence 9) [arrêté du 12/05/2010] … … et aussi en 2006 ! [arrêté du 19/12/2006] Déjà 10 ans !

C’est pourquoi le SNUipp-FSU des Landes n’appelle évidemment pas à un rassemblement devant la DSDEN le 1er février prochain mais invite tous les collègues à venir le retrouver lors des RIS qu’il organise ce jour là à Parentis et à St Geours de Maremne.

 

4 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.