www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
3 février 2016

Compte rendu de la CAPD du 26 janvier

Vous trouverez ici le compte rendu de la CAPD qui s’est tenue le 26 janvier sur les permutations et questions diverses.

Compte-rendu détaillé de la CAPD du 27 janvier 2016 sur la validation des barèmes pour les permutations informatisées.

Les IEN, retenus ailleurs, sont absents lors de cette commission. Seul est présent Monsieur Weber, IENa. Pour l’administration : M. l’IA DASEN, Mme la secrétaire de cabinet, M. le secrétaire général, Mmes les secrétaires Pour les représentants des personnels, 2 représentants FO 3 représentants SE 4 représentants du SNUipp-FSU : Cathy Laffargue, Véronique Lafon, Audrey Dartiguelongue, Patxi Grenade.

Lecture des déclarations préalables : SNUipp-FSU (en PJ de cet article) et FO.

M. l’IA DASEN précise qu’un effort sera réalisé sur l’accueil de stagiaires qui dépasseront les 50 afin de ne pas connaître de rupture dans les générations de collègues.

La circulaire académique mouvement présentée au recteur a été actée sans changement par rapport à 2015 et a donc valeur pour fonder celle du département. Le SNUipp-FSU demande si un groupe de travail aura lieu sur ce sujet, et sur la préparation de la carte scolaire. M. l’IA DASEN assure que oui.

Le PV de la CAPD du 3 novembre est approuvé.

Validation des barèmes :

Les résultats des permutations informatisées seront le 7 mars.

La CAPD valide les barèmes et l’administration ajoute que deux dossiers sont en attente de validation et précise les personnes bénéficiant des points de bonification.

Le SNUipp-FSU 40 intervient pour rappeler la difficile situation des collègues landais qui souhaitent muter dans le 64 et qui sont toujours aussi nombreux, et qui restent exclus de certaines phase du fait d’être voisins directs du département souhaité (sans tenir compte de la superficie du territoire)

Questions diverses :

- Taux de remplacement :

99% en septembre, 95% en octobre, 94,8% en novembre, 92,19% en décembre.

Le SNUipp-FSU 40 constate que les chiffres sont meilleurs que les années précédentes, mais qu’il peut être encore difficile d’être remplacé.

La brigade de remplacement a été augmentée cette année et le sera encore en particulier pour pourvoir au remplacement des décharges de direction.

- Remboursement des frais de déplacements

Un pas à pas a été refait en 2015 et il est disponible sur le site de la DSDEN et sera rappelé aux collègues. Les frais saisis fin 2015 ont été mis en paiement. La saisie pour 2016 est ouverte. Il semblerait que la saisie des frais de repas ne soit plus possible. L’administration fera remonter cette remarque.

- Indemnité non versée aux PEMF :

M. le secrétaire général rappelle que cette indemnité est liée à l’exercice en école d’application, et que dans les Landes, il n’y en a plus.

Le SNUipp-FSU 40 propose de modifier l’intitulé de l’école où exerce les PEMF. L’administration répond qu’on peut labelliser une école PEMF mais la mutation devient difficile, et il n’est pas possible de cumuler pour un directeur. (soit la moitié des PEMF)

Le SNUipp-FSU 40 demande à M. l’IA DASEN d’intervenir, comme il l’avait fait l’an dernier pour que cette indemnité soit versée cette année, et que les pEMF soient clairement informés que l’an prochain ils ne la toucheront pas, afin qu’ils puissent décider ou non s’ils conservent cette fonction.

M. l’IA DASEN fera remonter ce problème au préfet de région. De plus puisque les PES seront plus nombreux, il sera indispensable d’abonder le vivier des PEMF.

- ASH :

Un bilan des HSE versées aux psychologues scolaires (qui interviennent en dehors de leur emploi du temps sur une autre circo pour pallier le manque de psychologues scolaires) sera fait en fin d’année.

Il n’y a pas plus de déscolarisation à temps complet que les années précédentes.

L’administration a rencontré l’ARS et annonce qu’une quinzaine de places en ITEP supplémentaires pour l’an prochain.

- Entretiens pour la liste d’aptitude direction :

Les convocations ont été envoyées bien avant les dates retenues, il semblerait malgré tout que des collègues les aient reçues tardivement.

- Attestation de présence au RIS :

L’administration rappelle aux représentants SNUDI FO qu’elle est en droit de demander une attestion, pour savoir où sont les personnels lorsqu’ils ne sont pas sur leur poste.

- 6 délégations ont été acceptées depuis le début de l’année.

- Bilan sur les décharges de directeurs 3 ou 4 classes :

sur les 1026 possibles, 791 ont été effectuées ou programmées. Le SNUipp-FSU 40 redit le bien fondé du calendrier mis en place et les remontées positives qu’en ont fait les directeurs lors de l’enquête syndicale sur la direction d’école.

- Inspections :

Avant de faire un bilan, à la demande du SNUIpp-FSU 40, M. l’IA DASEN souhaite faire un tour de table des IEN. Concernant le dispositif de rattrapage (inspection sur entretien) il reste à la marge et les IEN continuent de privilégier les inspections « traditionnelles »

- Enseignement de l’occitan :

M. le DASEN fait l’état d’un tableau des représentations erronées par rapport à l’occitan et des difficultés rencontrées. Il lui est proposé de faire un appel comme pour le plus de maître que de classe.

- Groupe de travail allègement des taches de direction et Groupe de travail « plus de maîtres que de classe » :

Le SNUipp-FSU demande à ce qu’un bilan de chaque GT soit annexé au PV de cette CAPD.

- PES :

Un problème se pose pour les PES sortants qui souhaitent demander un poste fléché, certains n’auront pas encore validé leur CLES. L’administration va se rapprocher de l’ESPE.

- Dates de commissions à venir :

1er mars Matin : GT mouvement Après midi : CAPD : CAPASH / Liste aptitude directeur / Congés de formation / Liste aptitude PE

- GT carte scolaire :

Le SNUipp-FSU demande à réfléchir au positionnement du GT le matin même du CTSD. Un positionnement plus avancé permettrait de contacter les écoles plus efficacement. L’administration y réfléchira, même si la marge de manœuvre reste très courte.

Les autres organisations syndicales présentes soutiennent cette demande.

- Affaiblissement du coefficient de la note :

L’administration n’apporte pas de réponse à la demande du SNUipp-FSU 40 (passer de coef. 2 à 0.5 dans le barème des promotions) formulée lors de la dernière CAPD.

- Conseil Ecole/Collège

Le SNUipp-FSU 40 rappelle que les directeurs n’ont pas toujours en charge des classes de cycle 3, que leur temps n’est pas extensible et qu’une invitation, comme celle qu’ils ont reçu pour assister aux conseils école/collège, n’ouvre pas droit à remboursement.

Le SNUipp-FSU 40 invite donc les collègues à ne pas s’y rendre, sauf s’ils reçoivent une convocation.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.