www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Infos Carrière  / Changer d’échelon  / Changer d’échelon 2014-2015 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints


  • Déclaration préalable du SNUipp des Landes
    PDF - 65.6 ko
    Télécharger

  • Les promotions 2014-2015 en quelques chiffres
    PDF - 160 ko
    Télécharger
8 novembre 2014

CAPD "Promotions" du 4 novembre : le compte rendu

Lors de cette CAPD, le projet de l’adminsitration après vérification de vos délégués des personnels du SNUipp-FSU des Landes a été validé. Vous trouverez ici le compte rendu de la CAPD, un document récapitulatif et la déclaration préalable du SNUipp-FSU des Landes rappelant son mandat sur les promotions pour un avancement pour tous, plus juste et équitable.

Seules 2 organisations syndicales ont lu une déclaration préalable. Vous pouvez lire celle du SNUipp-FSU des Landes ci-contre.

Promotions :

Le projet des promotions est validé sans erreur constatée.

A noter que la CAPD se tient très tôt en ce début d’année scolaire. Ce progrès a été salué par le SNUipp-FSU des Landes.

Les promos en quelques mots :

- 30% de promus au grand choix,
- 5/7ème au choix
- et les autres à l’ancienneté.

Un long débat autour de la très grande place de la note dans le barème des promos a eu lieu, notamment quand on connaît les disparités entre les circonscriptions et les retards d’inspection.

Pour M. le DASEN, il y a une confusion entre évaluation des personnels et gestion des carrières. Ce « mélange des genres » n’est satisfaisant pour personne.

L’inspection est en question au sein de la DSDEN afin de la rendre plus efficiente. Des pistes ont été lancées : des inspections plus courtes en fin de carrière, des inspections d’école…

Les organisations syndicales demandent la tenue d’un groupe de travail autour de cette question qui lèse de plus en plus de collègues lors des opérations de promotions.

Le SNUipp-FSU rappelle son mandat sur l’avancement dans sa déclaration préalable en réclamant un même système pour tous plus juste et plus équitable.

Questions diverses :

Seules 2 organisations syndicales avaient des questions diverses.

Après ces travaux, le SNuipp-FSU 40 a soulevé différents problèmes dans ses questions diverses :

Elles concernaient surtout les relations entre les IEN et les enseignants :

- confiance,
- respect des textes règlementaires,
- protocole pour la gestion des conflits parents/enseignants,
- animations et réunions,
- communication,
- inspection…

Les questions diverses du SNUipp-FSU des Landes :

- Nous avons de nouveau soulevé la problématique des relations IEN/Collègues en demandant que se rétablisse un climat de confiance, que toute latitude soit laissée aux collègues, dans le respect des règles, concernant les décisions à prendre pour leurs écoles, leurs élèves (projets divers, dispositifs particuliers…) Sur certains points particuliers, M. le DASEN a dit que cela serait repris avec les équipes de circonscriptions concernées (groupe EPS par exemple).

- Le SNUipp-FSU 40 a demandé à ce que le protocole (élaboré il y a quelques années) mis en place pour répondre au mieux et au plus vite aux problèmes (insultes, violences, menaces) rencontrés par les enseignants avec certains parents, soit communiqué à tous les IEN, car très peu étaient en poste dans les Landes au moment de son élaboration. M. le DASEN et les IEN en reparleront en conseil d’IEN.

- Les collègues en souffrance sur leur poste peuvent appeler l’assistance sociale des personnels, du médecin du travail, demander une délégation (même en cours d’année), envisager une demande de réadaptation.

Le Snuipp-FSU 40 leur conseille également de prendre contact avec leurs représentants du personnel et/ou avec le CHS-CT

- Nous avons une nouvelle fois demandé que, pour chaque réunion, soit clairement spécifié par l’administration sur quel volant des 108h il fallait prendre ce temps. Pour les IEN présents, les conseils interdegrés (école/collège) remplacent les conseils de cycle3. Nous leur expliquons que les collègues feront quand même ces conseils de cycle. Les IEN disent qu’on ne peut pas toucher aux heures des animations, ni à celles des conseils d’école. Restent les 48h de conseils de cycles et préparation d’APC… puis les heures d’APC.

- Le SNUipp-FSU 40 a rappelé que, sauf situation urgente, seul un écrit peut être recevable comme obligation hiérarchique.

- Enfin la dernière question du SNUipp-FSU portait sur les inspections, le retard pour certains, le délai entre l’inspection et le rapport… ceci sera abordé en groupe de travail comme annoncé en préambule par M. le DASEN.

les autres questions diverses :

Le taux de remplacement : il n’y a pas eu de difficultés en ce début d’année scolaire. (99,8% et 99,19% de remplacements effectués en septembre et octobre).

MAT : 34 enseignants se sont portés volontaires pour le moment. L’administration attend d’autres candidatures car le nombre d’étudiants est important. Tous les MAT de l’an passé n’ont pas encore touché leurs indemnités… Les conditions pour y avoir droit auraient évolué tout au long de l’année sans les mettre au courant. Si vous êtes dans ce cas, contactez le SNUipp-FSU des Landes.

Les PES à mi-temps sont sous l’égide de l’ESPE et de la DSDEN. Ils sont à la fois étudiants et stagiaires. Ils rencontrent de nombreuses difficultés quant à leur formation et à l’exercice sur le terrain. Le SNuipp-FSU 40 leur a, à plusieurs reprises, apporté soutien et informations. Cela continuera.

L’ordre du jour étant épuisé, la CAPD est terminée.

Vos représentants du personnel SNUipp-FSU : Cathy Laffargue, Audrey Dartiguelongue, Véronique Lafon, Damien Delavoie.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.