www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / CDEN 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
29 avril 2014

CDEN du 28 avril 2014

"Il n’y aura pas d’enseignants en plus à la rentrée 2014." Voilà qui en dit long sur la situation landaise à l’aune de la prochaine rentrée scolaire…

Le CDEN, composé d’élus départementaux, la DSDEN, les parents d’élèves, les associations partenaires de l’école, les DDEN et les représentants des personnels s’est réuni hier après-midi autour du thème de la carte scolaire pour la rentrée 2014.

L’ensemble des membres du CDEN (élus, parents, syndicats) a voté contre la carte scolaire présentée par la DSDEN des Landes.

Malgré des arguments embarrassés (le « surnombre », les stagiaires…), Monsieur l’inspecteur d’académie ne convainc pas et provoque même un tollé général en avouant que le nombre d’enseignants landais n’augmentera pas à la rentrée prochaine, voire diminuera..

Et ce, alors même que le Monsieur le ministre remet sur la table des postes perdus depuis de nombreuses années.

- La faute aux stagiaires que l’on doit payer à 100% alors qu’ils ne seront en classe qu’à mi-temps ! Enseigner est un métier qui s’apprend Monsieur l’Inspecteur d’académie !
- La faute au « surnombre » que nous devons rembourser chaque année ! Résultat : nous passons d’une situation de 8 postes en plus à 9 postes en moins !

Rappel : Le surnombre landais est estimé à 23 personnes (qui exercent dans les Landes mais ne sont pas sur le budget principal. Des enseignants dont on a besoin !).

Le Recteur demande que ce surnombre soit réduit à 6 personnes. Nous devons donc rendre 17 postes !

8 - 17 = - 9 !!!! CQFD…

La FSU, avec les autres fédérations, profite de ces débats plus que houleux pour émettre un vœu demandant l’annulation de cette « dette » et une dotation exceptionnelle pour rétablir un équilibre et répondre aux besoins du département.

Contrairement à la carte scolaire, ce vœu recueille toutes les voix du CDEN !!!

Et maintenant ?

C’est à chacun de prendre ses responsabilités :
- aux élus,
- aux parents d’élèves et
- à l’inspecteur d’académie

d’en référer à leurs autorités compétentes,

- à la FSU et notamment au SNUipp de continuer de se battre pour obtenir les postes dont nous avons besoin dans les classes, pour le remplacement, pour les RASED, pour la formation, pour les nouveaux dispositifs dans l’intérêt des enseignants et des élèves landais.

En PJ : la déclaration de la FSU et le vœu voté à l’unanimité.

Word - 30 ko
déclaration CDEN 28 avril
Word - 238 ko
voeu intesyndical CDEN 28 avril

 

7 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.