www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Action 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
15 octobre 2014

Mais que fait le syndicat…

Premier syndicat du premier degré, sur le plan national, sur le plan académique et sur le plan départemental, le SNUippFSU œuvre depuis près de 20 ans à la nécessaire transformation de l’École.

En ne jouant pas le jeu de la chaise vide en instance, ou toute autre réunion avec le DASEN, le Recteur, le Ministre, le SNUipp-FSU est aux premières loges pour défendre les intérêts des enseignants et des enfants. Il y défend les droits de chacun et de tous dans l’équité et la transparence.

Le SNUipp-FSU tire sa force de ses adhérents, qu’il consulte avant chaque grande décision. De leurs idées naît le débat, parfois contradictoire, mais toujours riche et fertile. Au SNUipp-FSU, on ne vote pas à la majorité une décision, on cherche l’adhésion du plus grand nombre en amendant, en réfléchissant ensemble.

Ce que nous avons obtenu ces 3 dernières années :

au niveau départemental :

- Suppression de la note pour le mouvement,

- Poste de repli pour les mesures de carte scolaire,

- Temps partiel à 80% et mi-temps annualisé,

- Inéat : tenir compte du nombre de renouvellements de vœux pour le département,

- Ouverture et la non fermeture de classes en CTSD (St Perdon en CDEN en 2011, Lencouacq en 2012, Rion des Landes en 2013, Capbreton élémentaire et Tosse à la rentrée 2013)

- Respect de règles claires et identiques à tous les collègues (RASED),

- Obtention de la nomination d’un TR sur un des 2 postes vacants à l’EREA,

- Victoire d’une EVS aux prud’hommes,

- Obtention d’une demi-décharge pour la direction de l’IME,

- Créations de postes dans notre département,

- Temps de concertation pour les rythmes pris sur l’aide personnalisée,

- Intégration d’une collègue qui avait été lésée lors de la phase d’Inéat précédente,

- Indemnisation des PES pour leurs déplacements,

- RIS prises sur le temps des animations pédagogiques en 2012 et 2013,

- De la souplesse dans le tableau des 108 heures,

- Obtention de groupes de travail (mouvement, cartes scolaires, réadaptation…) pour préparer les CAPD,

- Un 4ème siège aux élections professionnelles.

- une attitude plus respectueuse et bienveillante des IEN sur les collègues en difficulté.

- inscription de 3 collègues sur la liste d’aptitude malgré l’avis défavorable d la commission.

- respect du temps de travail des TR et des 80% faisant fonction de TR.

- 

au niveau national :
- Créations de postes,

- Augmentation du temps pour le travail en équipe et diminution du temps face aux élèves,

- Suppression de l’Aide Personnalisée,

- Suppression des évaluations nationales,

- Plus de maître que de classe,

- Reconnaissance de la maternelle,

- Accueil des moins de 3 ans,

- Suppression de la journée de carence,

- Abandon du décret sur l’évaluation des enseignants,

- Abandon du projet d’EPEP (établissements publics d’enseignement primaire)

Il reste bien des dossiers à suivre, d’autres sont à ouvrir…

Certains déboucheront sûrement sur des batailles…

Le SNUipp-FSU 40 compte sur vous pour les livrer ensemble…

 

5 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.