www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Infos Carrière  / Changer de département  / permutations 2013 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
28 août 2013

Début de carrière, ce qui change…

PES, M2 contractuels, EAP, ESPE… explications !

Les débutants en responsabilité

Cette année, deux promotions de débutants en formation seront en responsabilité sur le terrain, les PES et les étudiants M2 contractuels.

- Les PES qui ont passé le concours 2013 tout en ayant validé un master, seront en classe dès la rentrée et auront durant l’année des périodes de formation. Ils seront évalués tout au long de l’année en vue de leur titularisation.

- Les étudiants M2 contractuels, qui sont admissibles au concours exceptionnel 2014, seront à tiers temps en responsabilité en classe et devront préparer les épreuves d’admission du CRPE qui se dérouleront en juin 2014 et valider leur master 2.

Pour le SNUipp-FSU, c’est la logique de formation qui doit présider à leur année.

- Les PES doivent bénéficier de réels retours en formation initiale. Leur accompagnement doit être assuré par des PEMF plus nombreux qui doivent avoir les moyens d’assurer leurs missions (un réel tiers temps de décharge de classe).

- Les étudiants M2 contractuels doivent également bénéficier d’un accompagnement sur le terrain et d’une mise en responsabilité progressive.

Les EAP

Le gouvernement a décidé de créer 4 000 Emplois Avenir Professeur pour permettre à des étudiants boursiers ou issus des zones difficiles d’accéder au métier d’enseignant.

Ces contrats de 12h pour effectuer des missions d’accompagnement dans les écoles et les établissements, prévoient une rémunération complémentaire aux bourses équivalent à un salaire moyen de 900€.

A ce jour, seulement 2500 contrats d’Emplois Avenir professeur ont été signés sur les 4000 proposés.

Pour le SNUipp-FSU, si ce dispositif permet d’aider des étudiants de milieu modeste à devenir enseignant, il ne répond aucunement à un pré-recrutement donnant droit à un meilleur statut.

Il est nécessaire de démocratiser l’accès au métier d’enseignant par des aides financières conséquentes et un pré recrutement sans contrepartie de travail dans les écoles.

Formation : ESPE, vraiment à améliorer !

Les ESPE remplacent les IUFM à cette rentrée.

Symbole de la volonté affichée par le ministre de l’éducation de rétablir une véritable formation professionnelle, la réforme n’est néanmoins satisfaisante ni sur la forme, ni sur le fond.

Mise en place dans la précipitation, manque de concertation, manque de garantie en terme de moyens d’assurer les missions, absence de cadre national des contenus de formation et de la structure des ESPE…

En cette rentrée, 5 ESPE ne présentent pas les garanties nécessaires et devront faire l’objet d’un suivi particulier des ministères de l’éducation et de l’enseignement supérieur. Bien d’autres sont en difficulté.

En l’état actuel, le SNUipp-FSU dénonce les conditions de mise en œuvre des ESPE.

Il est indispensable de reprendre le dossier, en associant l’ensemble des personnels concernés et des usagers, et avec l’assurance du déblocage des moyens nécessaires à l’ensemble de leurs missions. Dans ce contexte, l’année qui vient doit être considérée comme une étape de transition pour toutes les ESPE.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.