www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Ecole  / Rythmes scolaires 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
5 avril 2013

Rythmes scolaires : compte rendu du groupe de travail du 4 avril

Plus de 70 % des communes landaises choisissent 2013.

RYTHMES

L’administration souhaite présenter aux représentants du personnel les décisions prises par les communes landaises au lendemain de la date butoir du 31 mars :

sur 348 écoles landaises, 243 soit 1038 classes mettent en place la semaine des 4 jours et demi dès la rentrée 2013, 105 soit 407 classes la reportent à la rentrée 2014.

Le SNUipp des Landes fait remarquer au DASEN la situation atypique du département en France à mettre en relation avec la forte pression exercée par le Conseil général et son président sur les maires pour opter pour le passage en 2013. Cette "pression" alors que comme dans beaucoup d’endroits la réflexion et le consensus n’étaient pas aboutis a généré de nombreuses situations tendues entre enseignants , élus et parents d’élèves. Dans nombre de communes, la décision municipale va à l’encontre de celle prise par les conseils d’école. Malheureusement des IEN ont pris des positions contraires à celle des enseignants qui faisaient valoir l’intérêt des élèves. Le SNUipp demande au DASEN d’arbitrer en faveur des équipes enseignantes : pas de réponse précise. Pour assurer l’accueil des élèves hors des temps de classe , des communautés de commune prennent la compétence péri-scolaire : Pays Tarusate, MACS, Landes côte nature, Grand Dax… ce qui pose encore des problèmes en cas de désaccord d’une commune à l’intérieur de la communauté ! Pour l’instant aucune dérogation pour passage au samedi matin , ni pour une journée de classe de 6 heures. Le SNUipp souligne des difficultés en cas de choix d’horaires décalés pour les écoles d’une même commune ou entre élémentaire et maternelle. Il demande la plus grande souplesse au DASEN pour que des organisations qui sortent du cadre du décret mais qui sont pertinentes et validées par tous puissent être acceptées : réponse positive du DASEN. Le SNUipp demande également que le temps d’animation pédagogique ne soit pas pris sur le mercredi après-midi.

APC

Le DASEN interroge les syndicats sur les conceptions de ce nouveau temps d’activités pédagogiques complémentaires (1 heure/ semaine)

Pour le SNUipp, il ne s’agit pas d’une continuité avec l’aide personnalisée, rejetée par la majorité des enseignants pour son inefficacité. Le SNUipp demande que la circulaire soit appliquée et que les APC soient définies par les équipes en lien avec le projet d’école et ceci dans la plus grande souplesse. S’il s’agit toujours d’aider les élèves le plus en difficulté, les formes peuvent être variées : projets artistiques, culturels, sportifs, sorties, soutien scolaire, rencontres avec les parents… Le DASEN souscrit à cette conception.

CALENDRIER

Le DASEN rejette l’idée d’un calendrier trop contraint pour laisser du temps à la réflexion. Des réunions départementales à destination des élus et partenaires de l’école se tiennent actuellement pour mutualiser les propositions. Un site dédié fera également l’inventaire de celles-ci. Avant les vacances de printemps un nouveau groupe de travail sera convoqué pour faire un point d’étape.

Damien Delavoie, Cathy Laffargue, Philippe Miquel pour le SNUipp 40

A lire aussi : Nouveaux rythmes scolaires et temps partiels

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.