www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
5 décembre 2012

CAPD "Promotions"

Les élus du personnel informent et rendent compte.

En préambule de la CAPD, M. Lacombe nous informe qu’il y aura finalement une concertation départementale avec les représentants des personnels landais sur des thématiques clés (rythmes et temps partiels, arrivée des Master première et deuxième année, règlement des écoles…) suite aux arbitrages ministériels à venir dans le cadre du projet de loi de janvier 2013. Soucieux d’être partie prenante dans la refondation de l’Ecole et au nom de tous les enseignants, le SNUipp-FSU ont accepté ce groupe de travail paritaire exceptionnel, les autres organisations aussi. Lecture des déclarations préalables :

Après lecture de la déclaration préalable (ci-joint) du SNUipp-FSU revendiquant une nouvelle fois le système de promotion le plus équitable qui soit : l’avancement de tous au même rythme, au sein d’une nouvelle grille indiciaire comportant une classe unique avec un indice terminal de 783, soit l’échelon le plus élevé de la hors classe, le SE-UNSA a complété oralement celle du SNUipp-FSU puis le SNUDI-FO a fait lecture de la sienne.

Promotions :

Le projet d’avancement proposé par l’administration est validé à l’unanimité. Nous avons tenu à remercier les services de l’administration pour le travail effectué. Cependant, les organisations syndicales émettent quelques réserves :
- « injustice » par rapport aux instituteurs qui ne peuvent plus passer au choix car pas ils ne sont plus assez nombreux
- des inspections qui datent de 2001 et de 2004/2005
- demande d’avancer la date de la CAPD mais en évitant de diminuer encore le temps pour les inspections, sauf si la note ne rentrait plus en compte comme le porte le SNUipp-FSU. Tous les enseignants promus entre septembre 2012 et décembre 2012 verront leur avancement sur la paye de janvier 2013.

Nominations :

Le poste du SEFISS de Mont de Marsan libéré sera pourvu par une collègue ayant l’option requise mais découvre un poste de TR. Le SNUipp-FSU a proposé de faire un INEAT afin de compenser. L’ULIS de Jean Rostand sera pourvue par une collègue du second degré qui s’est engagée dans la formation D.

Présidence des conseils d’école pour les RPI :

Toutes les présidences de conseil d’école ont été acceptées par les collègues concernés sauf une:les 2 écoles ne sont pas en RPI.

Questions diverses :

1/les langues vivantes étrangères avec l’intervention de M. Kartono, chargé du dossier : Les réductions budgétaires connues après les organisations pédagogiques et les recrutements des intervenants ont imposé à l’administration de revoir les contrats à la baisse. Le SNUipp-FSU a dénoncé cet état de fait qui constitue un manque de respect à l’égard des personnels concernés. L’habilitation en langues va faire l’objet d’une étude quant à son contenu, durée… Le SNUipp-FSU a rappelé que l’administration n’avait pas à imposer ces stages aux collègues, ni à imposer aux collègues l’enseignement des langues hors postes fléchés et que bon nombre de collègues volontaires pour un départ en stage n’ont pas vu leur vœu s’exaucer faute de moyens remplacements.

Le SNUipp-FSU demande à nouveau l’intégration d’INEATS pour couvrir les besoins de départs en formation.

2/Animations pédagogiques :

Le SNUipp-FSU porte à la connaissance des membres de la CAPD les résultats de l’enquête concernant ce sujet qu’il a menée auprès de ses syndiqués au cours du mois de novembre (dates et lieux à définir, complexité de la plate-forme, date tardive d’arrivée du plan…). Le SNUipp-FSU a demandé la mise en place d’un groupe de travail afin d’anticiper les problèmes techniques et a rappelé que l’administration s’était déjà engagée à informer les collègues de la procédure de saisie des frais de déplacements à chaque animation pédagogique. Le SNUipp-FSU a émis le souhait que l’offre d’animations pédagogiques comporte un volet « conférence de chercheurs de renom ». Le SNUipp-FSU a aussi transmis la demande de collègues mandataires de l’OCCE afin que leur formation soit prise en compte dans les heures d’animations pédagogiques.

3/Déplacement des personnels itinérants :

L’enveloppe globale sera encore diminuée l’année prochaine malgré l’imputation due à la modification de l’indemnisation des personnels assurant les compléments de service. L’administration a déjà du faire des bascules d’une ligne budgétaire à une autre pour compenser les besoins des personnels RASED notamment.

4/EVS administratifs et ASH :

- Les Landes ont été pourvus pour l’ASH au-delà des ressources permises.
- L’aide administrative aux directeurs : les ayants droits dont le contrat arrivent à échéance fin décembre auront leur contrat renouvelé s’ils sont volontaires. Pour les autres, l’administration étudiera un recrutement possible.

5/nouvelle gouvernance : Les autorisations d’absence de plus de 4 jours et hors du département doivent dorénavant adressées au DASEN sous couvert de l’IEN qui émet un avis. Une note de service sera rendue publique dans les jours à venir pour en informer les collègues. Le SNUipp-FSU intervient pour que toutes les demandes soient étudiées avec bienveillance même si elles dépassent parfois le cadre de la note de service.

6/groupe de travail sur le mouvement :

A la demande du SNUipp-FSU, un groupe de travail spécial mouvement (circulaire…) aura lieu en janvier.

7/Remplacement :

94%en septembre, 92% en octobre et 88,5% en novembre dont 71,6% dans la circonscriptions de Mimizan Pays de Born. Les directeurs de 90 écoles de moins de 4 classes ont eu un jour de décharge dont 24 qui en ont eu 2 sur les 183 écoles concernées.

De nouveau, le SNUIpp-FSU a demandé des INEATS pour couvrir tous les besoins de remplacement.

8/Formation continue : Un stage a été annulé car l’intervenante était absente. Les 2 jours non assurés seront reportés en juin. Les stages « Ecole/Collège » auront lieu la semaine avant les vacances de fin d’année. Les collègues seront remplacés par les PES. Le stage Occitan sera peut être reporté faute de remplaçants. Des collègues retenues pour le même stage, venant de la même école ne pourront s’y rendre toutes les 3 pour éviter que les étudiants en Master les remplaçant se retrouvent seuls dans l’école. Une des collègues concernées partira donc en stage en juin.

9/Paritarisme : Un calendrier des instances a été demandé une nouvelle fois par les représentants des personnels. L’administration s’abrite derrière la réforme en cours, les comités ministériels et académiques à venir pour ne pas se positionner.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 17h15 après 3 heures de débats.

La promotion que vous avez obtenue, à titre officieux, Munissez-vous de votre code. sur la carte syndicale ou sur l’étiquette du journal Ouvertures 40

 

12 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.