www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Commissions paritaires  / CAPD 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
17 octobre 2012

Compte-rendu de la CAPD du 16 octobre

CAPD formation continue ; les élus informent et rendent compte

Ordre du jour :

Présentation des modalités de la formation des PES, affectation des candidats aux stages de formation continue. Le DASEN souhaite différer l’examen des questions diverses à un prochain groupe de travail. Il les juge trop nombreuses Les élus du SNUipp-FSU40 déplorent le manque de dialogue qui les conduit à soumettre de nombreuses questions qui restent sans réponse. Ils donnent lecture d’une déclaration commune sur le respect du paritarisme : tenue des instances, délai de transmission des documents…

Présentation de la formation initiale des PES

Chaque PES a un tuteur (PEMF ou CPD) et un formateur associé (CPC). Les IEN supervisent les PES de leur circonscription rattachés à l’école de leur tuteur. L’installation des PES sur des postes de TR a obligé la conversion de TR existants en adjoints. Une démarche compliquée pas toujours bien expliquée et comprise par les intéressés. Les élus du SNUipp émettent des réserves sur l’ « utilisation » des PES comme remplaçants sur une journée au premier trimestre pour permettre des journées de formation continue

Formation continue

concernant les barèmes, un travail de rectification est en cours qui se poursuivra tout au long de l’année. Il est difficile d’obtenir l’historique des personnels en terme de formation continue. Deux stages ont déjà eu lieu ou sont en cours, les candidats ont été retenus sur la base du public accueilli dans les classes (Enfants précoces ou en situation de handicap). Devant la pénurie de formation, le SNUipp-FSU 40 propose de limiter les départs en stage à un par personne pour favoriser le départ d’un maximum de candidats (sauf dans le cas ou des places restent vacantes pour une deuxième candidature). Les autres syndicats s’alignent sur cette position. Le stage habilitation langue vivante pose problème. L’administration souhaite modifier sa définition du stage pour tenir compte de la situation des écoles (école pourvue ou non en enseignants habilités). Le SNUipp-FSU 40 s’y oppose et obtient gain de cause. Les 23 candidats sont retenus dans l’ordre du barème.

QUESTIONS DIVERSES

Affectation sur des postes RASED 

L’administration procède à la nomination de deux collègues sur la base d’appel à candidatures. Sur l’un des postes, le barème n’est pas respecté car l’administration ne souhaite pas découvrir un secteur RRS. Le SNUipp FSU 40 vote contre cette décision qui va à l’encontre des règles du mouvement (SE/UNSA abstention, l’administration et le SNUDI/FO pour !).

Suivi du remplacement

Taux de remplacement annoncé septembre : 94,33 %, octobre : 92,51% (incomplet)

Décharge direction moins de 4 classes

L’administration communiquera les tableaux faisant état des remplacements qu’elle a pu effectuer.

Situation de l’EREA

1 TR a été affecté sur le poste hommes, personne sur le poste femmes. L’établissement continue à fonctionner sans l’intégralité de son personnel

Frais de déplacement

Animations pédagogiques : pas de problème de remboursement. Les RASED, IEN et CPC bénéficieront d’une rallonge sur la deuxième partie de l’année (sans doute en raison des sommes laissées disponibles par les postes supprimés) Postes fractionnés : la saisie des frais concernant septembre, octobre et peut-être novembre sera effectuée par le service gestionnaire (IA 33) sur la base du remboursement minimum pour permettre d’utiliser l’enveloppe 2012. Les personnels concernés seront avertis par l ’administration. Le secrétaire général assure que les réunions de directeurs d’école feront l’objet de remboursements.

Changements d’affectation

Deux changements d’affectation effectués depuis la rentrée sont présentés.

Intervenants langue vivante

Aucun intervenant landais n’arrive au terme des 6 ans de contrat qui ouvrirait un droit à un contrat à durée indéterminée.

EVS administratifs

Des démissions ont eu lieu (2 ou 3) que l’administration essaie de compenser dans les écoles touchées.

EVS ASH

Les Landes ont obtenu une dotation complémentaire de 23 postes. Il reste à effectuer 2 ou 3 recrutements.

Plan d’animations pédagogiques

Toujours pas paru. M. Weber assure qu’il devrait être finalisé en fin de semaine.

Stagiaires M2

Les problèmes dans une école montrent les limites de ce dispositif qui fort heureusement devrait disparaître l’an prochain.

Aide personnalisée

Le SNUipp réitère sa demande de souplesse pour la gestion de ce moment dans cette année de transition Cette souplesse avait été validée par le DASEN, elle n’apparaît pas toujours dans les circulaires de rentrée des IEN.

Coordination SEGPA d’Hagetmau

Le choix effectué par l’administration s’est effectué sur des critères économiques en préférant nommer un personnel issu du second degré.

Toutes les questions diverses n’ont pas été traitées.

Un groupe de travail pour préparer la CAPD (qui s’est terminée à 19h30) aurait été le bienvenu et aurait permis de s’apercevoir que l’administration n’avait pas communiqué les documents (sur lesquels elle même avait travaillé) aux représentants des personnels !

Le SNUipp FSU 40 regrette que le DASEN ne soit resté jusqu’à la fin de la CAPD.

Damien Delavoie, Cathy Laffargue , Véronique Lafon, Philippe Miquel, Cécile Texier élus du SNUipp à la CAPD

NB : Le SNUipp tiendra informés personnellement les candidats retenus, n’hésitez pas à vous adresser à vos élus pour toute question ou renseignement.

 

11 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.