www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : FSU 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
29 octobre 2011

Débat sur l’Ecole : "La FSU a une longueur d’avance !"

La table ronde organisée par la Fédération Syndicale Unitaire (FSU) autour des 20 propositions pour les jeunes s’est déroulée vendredi 7 octobre en présence des élus de gauche et de nombreux collègues du premier et du second degré

La table ronde, organisée par la FSU des Landes, autour du thème de "l’avenir du système éducatif français pour la réussite de tous", qui s’est tenue vendredi 7 octobre 2011, à la salle du Petit Bonheur à Mont de Marsan, a montré, une fois encore, la place prépondérante de la FSU sur l’échiquier politique.

Etaient présents ce soir-là : Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU, Sylvie Péducasse, professeure dans le second degré et représentante du Front de Gauche, Henri Emmanuelli, président du Conseil Général et député PS, Gérard Claverie, chimiste et secrétaire départemental d’Europe Ecologie les Verts.

JPG - 136.2 ko

Partant de certains thèmes du Projet Educatif porté par la FSU, qui garantit la réussite de tous les jeunes, de la maternelle à l’université, Bernadette Groison a invité les différentes personnalités politiques à s’exprimer et à débattre sur ces points.

JPG - 78.4 ko
Bernadette Groison
Secrétaire générale de la FSU

De quels projets leur parti politique était-il porteur pour rejoindre la volonté de la FSU : la démocratisation du système éducatif ?

Par sa parfaite maîtrise du sujet et la grande clarté de ses propos, Bernadette Groison a permis des échanges de haut niveau, qui se sont tenus à un rythme soutenu. Chaque auditeur a pu ainsi apprécier la place donnée à l’Education dans chacune des organisations politiques présentes ce soir-là.

La tenue de cette table ronde s’inscrit parfaitement dans la volonté et la recherche permanentes de la FSU de débattre et de travailler avec l’ensemble du mouvement syndical pour définir des convergences et construire des orientations communes, dans le but de construire des alternatives aux politiques actuelles.

Rappelons que la FSU est une fédération de syndicats, aujourd’hui présente dans les 3 Fonctions publiques : Etat, territoriale et hospitalière. La FSU se bat quotidiennement pour que le rôle de la fonction publique et des services publics soit renforcé. Car, pour la FSU, les services publics sont un garant de la cohésion sociale et de l’égalité de tous les citoyens sur tout le territoire.

JPG - 131.5 ko

La FSU est également à l’initiative de la création d’un Institut de Recherche Historique, Economique, Sociale et Culturelle, aux statuts indépendants, qui réunit de nombreux partenaires du monde associatif et syndical. Son conseil scientifique regroupe chercheurs et personnalités. Cet Institut anime des chantiers de recherche sur divers sujets et organise des débats autour des thèmes et des préoccupations centrales dans la société. La FSU est ainsi sans cesse dans la réflexion et les échanges avec ses partenaires.

JPG - 134.1 ko

Alors, durant cette soirée du 7 octobre, un "Petit Bonheur" a commencé à prendre forme, puis à s’enraciner dans le descriptif de ce "service public laïque d’éducation transformé", défendu brillamment par Bernadette Groison, et qui venait s’inscrire, en toute cohérence, dans un nouveau projet de société.

Car, oui ! La FSU, de par les valeurs qu’elle défend, de par son implication sociétale et solidaire, est en mesure d’imposer d’autres politiques pour une société plus juste, plus solidaire et plus démocratique !

Et pour conclure nous citerons un des intervenants : "La FSU a une longueur d’avance !"

Vous trouverez en cliquant sur ce lien la vidéo du débat :

mot de passe : fsu40forever

 

8 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.