www.snuipp.fr

SNUipp-FSU des Landes.

*

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : ESPE - Début de carrière 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression s'abonner  à la rubrique {}
1er juillet 2011

Conseil de formation du 27 Juin 2011

Ce conseil s’est tenu sous la présidence de l’Inspecteur d’Académie. 1. Le projet du PLAN DEPARTEMENTAL DE FORMATION continue doit tenir compte… … des priorités nationales définies par la circulaire de décembre 2010 ; … de la cohérence entre animations pédagogiques et formation continue ; … des besoins des écoles ; … de la proximité : ce qui peut être organisé au niveau des circonscriptions, ce qui doit être organisé au niveau départemental.

L’IA insiste sur "la réalité landaise" en terme de budget. Il s’insurge sur la méthode utilisée par l’administration depuis plusieurs années : empiéter sur le budget de l’année suivante pour couvrir le manque de moyens attribués pour rembourser les frais de déplacements des itinérants. Une étude précise concernant cette partie sera remise ultérieurement. Il met un point d’honneur à "comprimer le déficit" sur 2 ou 3 ans.

L’IA assure que la formation statutaire (PES, T1, T2, directeurs) "aura lieu quelles que soient les conditions". Le SNU rappelle que la formation des directeurs n’a plus lieu depuis plusieurs années : il n’y a plus assez de remplaçants pour assurer le départ en formation continue des collègues, et, ce, malgré la reconstitution d’une "brigade formation continue" de 12 remplaçants. Aux périodes de stage, ce potentiel est largement utilisé pour pallier le manque de remplaçants sur les congés quels qu’ils soient. Rappelons que le "vivier de remplaçants" fait partie "des leviers" utilisés par les recteurs pour procéder aux suppressions de postes imposées par le ministère dans le cadre de la RGPP. Un stage à destination des directeurs d’école sera organisé durant la 1ère quinzaine de septembre, autour du thème de la communication.

Le Plan de Formation Continue devrait paraître sur le site de l’IA, dès la fin de la 1ère semaine de septembre.

Nombre d’heures consacrées à chaque domaine : 1. Formations statutaires 8136 2. Formation de formateurs 660 3. Mise en place de l’école du socle 576 4. Développement de la pratique des Langues vivantes etrangères 4344 5. Enseignement des maths et des sciences 960 6. Maîtrise de la Langue et prévention de l’illettrisme 288 7. 1ers apprentissages en maternelle 3840 8. Scolarisation des élèves en situation de handicap et des élèves à besoins particuliers

864 9. EPS, prévention et sécurité 408 10. TUIC/Médias de l’information 120 TOTAL d’heures 20196

Moyens pour assurer le remplacement des enseignants qui partiront en stage de formation continue : 12 Brigade Formation Continue 15 PES 25 Master2 ▲ ! le nombre des PES n’est pas encore définitif ! Nous n’en sommes qu’aux préinscriptions. Pour être stagiaires, il faut avoir été reçu au concours de Prof d’école ET au master2. Ceux qui n’auraient pas le master cette année, gardent le bénéfice du concours pendant 1 an. Il est donc possible à la rentrée 2011 d’avoir moins de 15 stagiaires. Les PES 2011-2012 seront affectés sur un support de remplaçant. Pas de formation continue dans les périodes "difficiles" : périodes d’hiver (janvier, février…) durant lesquelles il y a le plus de congés à remplacer. Et, ce, pour "éviter" la pagaille de cette année : collègues déplacés, décharges annulées, enseignants non remplacés

"Mise en place de l’école du socle" : "Il ne s’agit pas de la création d’entités administratives", assure l’IA. C’est juste une autre façon de nommer "la liaison CM2-6e", appellation complètement dépassée et vide d’actions pour l’IA. Cette nouvelle dénomination devrait permettre, d’après l’IA, d’aller "plus loin dans la liaison CM2-6e sur certains secteurs secteurs de collège". Il rappelle que, de toute façon, il réunira tous les directeurs d’école en début d’année scolaire, il pourra donc leur préciser tout ça. En 2010-2011, 2 circonscriptions avaient mis en place un travail dans ce domaine : Mont de Marsan-Sud Chalosse Les heures de formation ont été transformées en heures d’animations pédagogiques. Dax-Sud Adour 4 collèges ont été concernés. Pour 2011-2012, 2 autres circonscriptions devraient être concernées : Mimizan et Dax-Centre landes.

"Développement de la pratique des langues vivantes étrangères" : Le SNUipp demande à ce que les collègues ne soient pas recrutés comme l’an dernier : par contact téléphonique de leur propre IEN, ce qui est un moyen de pression pour les faire partir en stage ! Les collègues se sont plaint de cette méthode "persuasive". L’IA, comme les IEN, estiment que ce n’est pas un moyen de pression, que les collègues ont "le choix" de dire "non"… Ils ne veulent pas entendre que le fameux choix est un peu faussé lorsque l’on se retrouve au téléphone, seul, avec son supérieur hiérarchique ! Et puis, affirme l’IA, "il faut souvent forcer les choses pour qu’il y ait du progrès"… no comment…

Il devrair y avoir une expérience d’une classe "bilangue" sur deux localités : ouest et est.

Une autre expérience va se mettre en place : une formation à distance. Pour l’IA et les IEN, "l’avenir est dans la formation à distance" ! Car elle permet de définir "un contrat de travail avec les stagiaires". Le temps de travail nécessaire devrait être évalué, et ce stage se déroulera pour une part sur le temps de travail, et pour une autre part, hors temps de travail, équivalent au temps passé "pour préparer sa classe", précise Mr J. Lajus. L’administration semble vouloir à tout prix "rentabiliser" les temps de formation, en faisant produire par les stagiaires des documents de travail mis en ligne par la suite.

Le SNUipp attire l’attention des inspecteurs sur le fait que derrière l’appellation "Langues Vivantes Etrangères", il n’y a que l’anglais. "Faux" ! Répond l’administration, il y a aussi le gascon ! Mais pas d’espagnol parce que les collèges ne proposent pas Espagnol en LV1… Sauf quand il y a un véritable travail de mise en place de cette autre Langue étrangère dès le primaire, rappelle Mr Wargnier.

"Maîtrise de la Langue et prévention de l’illettrisme" : On ne peut que déplorer le déséquilibre flagrant entre le nombre d’heures consacrées à l’Anglais (4344) et celui consacré à la maîtrise de la Langue (288) ! 15 fois plus d’heures pour l’Anglais ! ! Un stage consacré à la structuration de la Langue française, pour les cycles 2 et 3, et proposé par une thésarde, sera coordonné par Laurent Péguy.

"Scolarisation des élèves en situation de handicap et des élèves à besoins particuliers" : Il est demandé à Monsieur Petit, Inspecteur responsable de l’ASH, de proposer, comme cela avait déjà été fait, des journées à destination des collègues qui accueillent dans leur classe des enfants autistes, notamment. Même si ce ne sont pas quelques heures qui peuvent remplacer une véritable formation concernant tous ces troubles !

Concernant les personnels des RASED : psychologues scolaires, maîtres E et maîtres G, il n’y a pas eu de formation continue cette année. C’est à cause du manque d’une Conseillère Pédagogique ASH, nous dit Mr Petit. L’année prochaine, nous ne pourrons cumuler ce manque avec la formation 2011-2012… Il est prévu une journée pour l’ensemble des personnels RASED, puis une journée pour chaque option ; cette formation devrait avoir lieu "très tôt dans l’année", nous dit Mr Petit.

"Formation des stagiaires" : Se référer à la circulaire de mars 2011, ainsi qu’au cahier des charges académique qui servent de cadre. C’est à partir de l’évaluation du dispositif de cette année et du relevé des dysfonctionnements, qu’a été construit le projet pour l’année prochaine. Chaque PES bénéficiera d’1 tuteur de référence (PEMF) ET d’une équipe de suivi qui programmeront des moments de régulation AVANT le bilan d’étape. Il s’agira en fait davantage d’une formation "massée" que "filée". Le 2 septembre, chaque PES fera la prérentrée dans SON école de référence. Un accueil institutionnel, non obligatoire, aura lieu le 31 août et le 1er septembre 2011. Les personnels des syndicats pourront y être présents. Pour déterminer l’école de référence, les mêmes priorités que celles de l’an dernier ont été examinées. 5 stagiaires ne viennent pas du 40 : 1 du 47, 1 du 65, 3 du 64. Répartition actuelle : 2 stagiaires sur circo Mimizan, 3 Tyrosse, 4 Dax-Sud Adour, 2 Dax-Centre Landes, 2 Mt de Marsan-Sud Chalosse, 1 Mt de Marsan Haute Lande.

Il reste donc 1 stagiaire sans école de référence. Il y aura donc un appel à candidature auprès des collègues TITULAIRES DU CAFIPEMF. A partir du 5 septembre, les stagiaires seront dans la classe de leur tuteur jusqu’au 23 septembre, date du 1er bilan. Le 16 septembre, ils prépareront, avec leur tuteur, l’entretien de positionnement, qui sera guidé par un outil déjà élaboré. Cet entretien permettra de faire émerger des besoins. Durant la période 1, des plages de formation tronc commun auront lieu. Du 10/10 au 21/10, les PES seront dans la classe avec un AUTRE PEMF, d’un AUTRE cycle. L’objectif étant que TOUS passent par le cycle 1. La période 2 comportera 7 semaines, dont 2 semaines de formation "à la carte". 2 jours de travail avec le CPC pour préparer 8 jours de classe ; 8 jours pendant lesquels les PEMF seront en stage. […] cf calendrier.

Il existe une contrainte pour la validation : il faut un stage d’au moins 3 semaines pleines d’affilée.

Que deviennent les PES de cette année 2010-2011 ? Deux stagiaires n’ont pas été validés. Ils seront entendu par le grand jury. 3 possiblités pour eux : validation, prolongation de scolarité, licenciement. Par rapport au référentiel de compétences, 4 sont à travailler plus particulièrement pour l’ensemble des PES 2010-2011 : 1. l’éthique, 6. la diversité des élèves à prendre en compte, 7. savoir évaluer les élèves, 9. travailler en équipe.

 

9 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp-FSU des Landes 97, place de la caserne Bosquet, 40000 MONT DE MARSAN Tél : 05 58 933 933 Email : snu40@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU des Landes., tous droits réservés.